Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interview avec Marc Sinclair

Publié le par Khrist

Il y a peu de temps, j'ai parlé d'un livre intitulé La Sainte Lance (voir article La Sainte Lance). Voici quelques observations faites par l'auteur. Je remercie Marc Sinclair d'avoir pris le temps de repondre à mes questions.




1) Pourquoi avoir écrit un livre sur La Sainte Lance? Quelles ont été vos motivations?



La motivation était principalement d'écrire un récit distrayant qui puisse ouvrir des perspectives spirituelles pour les lecteurs. Je ne crois pas que c'est antithétique, même si selon moi c'est trop rare.



2) Avez-vous rencontrez des problèmes quelconques dans vos recherches sur la Lance pour étayer l'écriture de votre roman?



Non, je n'ai pas rencontrer de problème particulier. Je suis partie à Vienne et j'ai visité la ville pendant une semaine. J'aime bien être aussi précis que possible dans mes descriptions quand j'écris un livre. La Sainte Lance peut ainsi servir de guide pour toute personne en voyage en Autriche et surtout à Vienne. J'ai aussi visité l'Abbaye de Melk sur le Danube, un lieu puissant et symbolique qui m'a beaucoup touché. La bibliothèque de Melk a d'ailleurs inspiré Umberto Eco pour son roman Le nom de la Rose.



3) Pensez-vous que Dan Brown a initié un nouveau type de fiction mêlant religion et ésotérisme, une vague de roman que l'on pourrait qualifier de "Da Vinci-like"? Si oui, votre roman fait-il partie de cette mouvance?



Je ne sais pas si Dan Brown a initié ce type de fiction mais il a indéniablement contribué à le populariser. Disons, que les livres dans ce style montrent avant tout la soif du public pour la spiritualité, quelque chose qui nous dépasse, une conception de la vie qui ne serait pas simplement mécanique. Car l'ésotérisme est une forme iconoclaste, sinon une quête, de la spiritualité qui propose de nous affranchir de notre condition de mortels, de nous arracher du néant. Cela  montre aussi qu'il y a une vraie demande qui dépasse le simple domaine de la littérature mais qui correspond à quelque chose de plus puissant et profond. Notre société insiste trop sur la rationalité, ce qui n'est pas un mal en soit, alors que nous sommes à la fois rationnels et irrationnels. Ce type de littérature rencontre un vaste succès parce qu'il nourri cet aspect de nous-même, un aspect qui a trop longtemps été occulté. Alors on peut dire que d'une certaine manière, La Sainte Lance appartient à cette mouvance.





Commenter cet article