Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etre élu, une tâche difficile?

Publié le par Khrist

L'élu, le chosen one, the one, the pure and brave... bref, il est affublé de tous les noms mais reste immanquablement le seul qui pourra réussir là où d'autres ont échoué. Nombreux sont ceux qui portent ce fardeau: Perceval le nicelot, Galahad le pur, Frodo le porteur, Siegfried le brave, Neo le sauveur, Indiana l'aventurier... tous paraissent différents et pourtant ont un point commun: ce sont eux qui ont été choisi (par Dieu, une puissance divine, une puissance extérieure, ou même par la force des choses) pour terminer le cycle, pour achever la quête et quelquefois, instaurer un ordre nouveau. Bref, est-ce une lourde tâche que d'être l'élu?

undefined

Au premier abord, il apparaît qu'il n'est pas simple d'être le "chosen one", notamment en raison du fait que tout chevalier-élu est seul face à son destin. Perceval voyage seul et apprend à être chevalier au cours de sa quête; Frodo est désigné comme seul porteur de l'anneau et s'acquitte de sa lourde tâche jusqu'à la fin; Neo finit par affronter l'agent Smith seul (le prénom Neo est d'ailleurs un anagramme de One); Indiana doit faire face aux trois épreuves pour sauver son père et arriver jusqu'au Graal seul; Harry Potter se retrouve seul au moment de faire face à Voldemort. Bref, même si les héros se retrouvent entourer d'amis, de protecteurs ou d'une simple escorte, il y a toujours un moment où l'élu doit se détacher de son entourage pour achever la quête.

undefined

Dans certains cas, la fin de la quête signifie aussi la fin du questeur: Galahad meurt après avoir entrevu les secrets du Graal, Neo meurt dans son combat contre Smith. Même Harry Potter connaît une fin tragique avant de revenir d'entre les morts. Bref, un constat plutôt inquiétant même s'il faut relativiser. Tout d'abord, la mort de Galahad ne signifie pas la fin mais un renouveau vers un voyage spirituel plus élevé (sorte d'ascension à la Stargate version médiévale). Galahad ne peut pas revenir à sa vie de mortel après avoir découvert les secrets du Graal et avoir goûté à son spiritisme divin. Par conséquent, la mort est une plus grande bénédiction que la vie. Il en va de même pour Neo qui trouve un nouveau salut dans son sacrifice, permettant ainsi de sauver Sion.

undefined

Remarque: pour ce sujet, j'ai choisi quelques personnages ayant un statut d'élus: Perceval (Perceval ou le Conte du Graal), Galahad (La queste del Saint Graal), Siegfried (L'anneau du Nibelung), Frodo (Le seigneur des anneaux), Indiana (Indiana Jones et la dernière croisade) et Neo (Matrix), Harry Potter (dans la série des sept Harry Potter et notamment Harry Potter et les reliques de la mort). Il y a d'autres héros qui aurait pu figurer dans cet article bien sûr tel que Arthur, Lancelot ou plus récemment Buffy (Buffy contre les vampires), Duncan McLeod (Highlander). La liste des "élus" est loin d'être exhaustive.

Commenter cet article

louisemiches 17/01/2008 11:06

Et il est vrai que Buffy est particulièrement représentative de ton article, étant une élue, certes ; mais elle est aussi entourée d'amis et nombre d'épisodes tournent autour du fait qu'elle veut/doit y aller seule, mais qu'elle a besoin de ses amis, ou qu'au contraire, ses amis la gênent dans sa tâche, etc. De plus, elle se sacrifie au cours de la série pour sauver le monde (fin saison 5), elle atteint enfin le repos et le paradis, mais ses amis la ramènent d'entre les morts la saison suivante, ce qu'elle vivra difficilement.

Khrist 18/01/2008 09:11

Tu as tout à fait raison. J'ajouterai même que Buffy a connu la même "ascension" que Galahad puisqu'elle admet, dans l'épisode musical, qu'elle était en fait dans un endroit qu'elle assimile au paradis. Le fait de revenir parmi les mortels devient un nouveau combat pour Buffy; et l'on comprend mieux le "suicide" de Galahad qui, ayant connu l'émerveillement suprême, ne peut revenir à sa simple vie de chevalier. L'exemple de Buffy montre aussi la cruelle ironie d'être élu. L'élu ne peut pas goûter au repos éternel tant que sa tâche n'est pas accomplie. On retrouve ce même exemple avec Neo qui doit d'abord éradiquer le "virus Smith" avant de connaître un repos bien mérité (dans cette optique, la fin de Matrix n'est pas tragique en soi).